Aller au contenu

Menu principal :

La surveillance vidéo avec un Raspberry

Tuto Raspberry pi 3 ovh
Publié par dans Tutoriels ·
Tags: camerasurveillanceraspberrypi
PREMIERE PARTIE : LE MATERIEL


Les ingrédients pour une première caméra :

Un Raspberry PI 3  que l'on peut se procurer ici http://www.kubii.fr/1628-nouveau-r [...] 10850.html au prix de 39.90 €

Une alimentation pour le Raspberry http://www.kubii.fr/chargeurs-alim [...] 11000.html à 9.90 €

une caméra pour le Raspeberry : http://www.kubii.fr/1653-nouveau-m [...] 10881.html à 27.90 €

Une carte Micro SD : https://shop.hardware.fr/fiche/AR201306070026.html là c'est une 16go, mais l'on peut se contenter d'une 8 go (pas trouvé sur le shop du forum)


Soit un total de 86.65 €


Concernant le Raspberry Pi, pourquoi prendre un Pi3 alors que l'on peut trouver des 2 moins cher. Tout simplement parce que le Pi 2 n'a pas le wifi intégré, hors à moins de vouloir une connection filaire, si l'on rajoute un module wifi au PI 2, le prix de revient est supèreur au PI 3. Donc dans la mesure du possible on utilisera un PI 3.

Pour l'alimentation c'est pareil, si l'on doit installer plus de 2 caméras, on s'orientera vers une alimentation unique en 5 volts, je complèterais ce post avec des liens quand j'aurais trouvé la bonne alimentation.


Enfin pour la caméra, j'ai pris celle en V2, mais l'on trouve des caméra moins cher sur DX et compagnie. Je ferai un post spécial pour les différentes caméras avec les plus et les moins. (voilà pourquoi je réserve un deuxième post après ce premier message).


Voilà nous avons tout l'équipement à notre porté, on va donc commencer sérieusement notre projet !  :D  :D  :D




L'INSTALLATION DU PROGRAMME SUR LA CARTE SD


La première chose une fois le matériel arrivé, va être de l'installer. On raccorde donc la caméra avec la carte Raspberry :

[img]http://reho.st/self/d7787a30d4ebdfc69a10350797ea2bf5bf809965.jpg[/img]


On va ensuite initialiser la carte SD et copier dessus l'image du programme. Pour le programme j'ai choisi d'utiliser le programme réalisé par Calin Crisan. Il n'y a besoin de rien d'autres, le programme peut gérer une ou plusieurs caméras mais surtout il permet :

-  d'activer la capture sous forme d'image ou de vidéo en cas de detection de mouvement.  
- les images peuvent être stocker sur carte SD, dans un dropbox, dans le Drive ou encore sur un NAS
- on peut créer un mur virtuel avec une vue d'ensemble de toutes les caméras.

Ce programme est en outre GRATUIT, l'auteur le met à jour régulièrment. La dernière release est tout simplement parfaite !


Pour ce faire on va commencer par télécharger le programme à l'adresse suivante :

https://github.com/ccrisan/motioneyeos/releases


On arrive sur cette page :

[img]http://reho.st/preview/self/535155a47d2964ea1654552e959b0cbe775e76a8.png[/img]

Attention, là il faut selectionner le lien de téléchargement pour le Raspberry 3. Si vous télécharger pour le Raspberry 2 et que vous avez un 3, cela ne fonctionne pas !  :heink:  


Une fois télécharger on va extraire l'archive en cliquant dessus et la stocker par exemple sur le bureau (mais on peut la mettre ou on veut, faudra juste en tenir compte dans la suite des commandes.


Pour copier l'image sur la carte, on a deux possibilité en fonction du système d'exploitation qu'on utilise. Soit Windows, soit Linux.


Sachant que je suis sous Linux, je vais détailler comment je procède. La version windows sera détaillé plus tard. (Quand une personne aaura la gentillesse de me faire parvenir la procédure)


On ouvre un terminal et on connecte la carte SD fraichement arrivé. On la monte en cliquant 2 fois dessus (ou une fois si vous êtes en simple clic).

Dans le terminal on écrit :  

df -h

ce qui va vous donner un résultat de ce type :

[img]
http://reho.st/medium/self/dc40f5d86939f871674e14fc4befea54d72d3869.png[/img]


A la dernière ligne on voit la carte SD  (/dev/sdb1)

On connait désormais l'adresse de notre carte,  nous allons pouvoir la démonter afin de copier l'image dessus (on ne peut pas copier l'imaage si celle-ci est montée)


On utilise donc la commande suivante :

sudo umount /dev/sdb1


Voilà notre carte est démontée. Maintenant on va copier l'image que nous avons téléchargé( qui est sur le bureau pour ceux qui ne suivent pas...) sur la carte. Attention, il y a un piège, j'ai passé une partie de la nuit a essayer de copier l'image sur la carte sdb1 sans y arriver, tout ssimplement car il ne faut pas écrire sdb1 mais sdb, sinon ça ne fonctionne pas. (Je remercie encore le membre du forum qui m'a donné l'info). Allez on y va avec la command dd :

sudo dd if=Bureau/motioneyeos-raspberrypi3-20161212.img of=/dev/sdb

et surtout pas :

sudo dd if=Bureau/motioneyeos-raspberrypi3-20161212.img of=/dev/sdb1


Et voilà si tout c'est bien passé, votre image est arrivé sur votre carte SD !


Pour ceux qui n'ont pas de Linux sous la main, mais un Windows (ou mac):

Le tuto pour créer la carte SD à partir de l'image img sous windows, en utilisant Win32DiskImager : http://www.octetmalin.net/windows/ [...] imager.php
 

Sous Mac, j'utilise ApplePi Baker, vraiment génial et gratuit.
http://the-raspberry.com/preparer-carte-sd-sur-mac
Il permet non seulement de graver des cartes SD a partir des images IMG, mais aussi l'inverse, pour garder un fichier image d'une carte fonctionnelle (pour backup ou multi déploiement). Il n'est bien sur pas limité aux Raspberry, malgré son nom ;)




3e PARTIE, LE PREMIER DEMARRAGE



Maintenant on introduit la carte SD dans le Raspberry, puis on branche le Raspberry.  

Au bout de quelques seconde le programme est chargé en mémoire.


Maintenant il faut pouvoir se connecter  au Raspberry. La première chose à savoir, c'est que le programme MotionEye (celui qu'on a copier sur la carte SD) n'est configurer qu'en mode filaire pour le moment. Donc inutile d'essayer de trouver le raspberry sur le réseau. On débranche donc la carte Raspberry, on branche un cable reseau et on redemarre le Raspberry.  

Voilà, maintenant on se connecte sur sa box adsl pour connaitre l'adresse du Raspberry. Chez bouygues dans un navigateur on tape 192.168.1.254 (chez free :    chez Orange :     

Chez SFR, l'adresse de la box est 192.168.1.1 ).


On va trouver l'adresse du raspberry. Par exemple chez moi c'est 192.168.1.47.

Maintenant dans mon navigateur préféré j'arrive sur la page de MotionEye :

[img]http://reho.st/medium/self/00d932e1a1d1681b87e44ee74298404c5328677a.png[/img]


LES PREMIERS REGLAGES

Voilà, nous arrivons sur la page d'accueil. Le nom d'utilisateur est admin, il n'y a pas de mot de passe pour le moment. Ce sera une des premières choses à modifier.

[img]http://reho.st/self/659cdfe77f8f675d2dc2a6126ec29baa939d48d2.png[/img]

Donc va toujours partir de la première ligne pour arriver jusqu'à la dernière. Ce sera comme ça jusqu'à la fin du topic.  :sol:  

Première ligne :
c'est la taille de l'image que vous voyez sur la page lors de la connection. 1 c'est le plus gross, 4 c'est le plus petit. C'est pas vraiment utile si vous n'avez qu'une caméra, mais dès que l'on en a plusieurs, ce paramètre est super interessant, cela permet de réaliser un mur d'image avec les caméras en direct.

Deuxième ligne : On laisse le paramètre activé

Troisième ligne : On laisse sans changer

Quatrième ligne : On laisse sans changer

Cinquième ligne : On laisse  sans changer


Voilà pour le premier réglage


Second réglage :

[img]http://reho.st/medium/self/b26f0b365cc11e7e9bb795d9086a287073dfa039.png[/img]


On active le Advance Setting  de la première ligne qui va nous permettre d'acceder à des réglages plus pointu.

2e ligne c'est l'identifiant pour se connecter, d'origine c'est admin, on peut le laisser ou le changer

3e ligne c'est le mot de passe. Il faut un mot de passe assez complexe, mais facile à retenir.

4e ligne d'origine c'est user, en fait c'est un second compte qui va permettre de consulter sans pouvoir modifier le réglage

5e ligne, c'est le mot de passe de ce User.

6e ligne c'est le fuseau horaire. Sur la photo on voit que j'avais laissé en  UTC qui est l'heure universelle, il faut choisir Europe/paris sinon l'horodatage ne sera pas exact.

Le reste on ne touche pas, sauf pour sauvegarder la configuration une fois tous les réglages OK


3e réglages :

[img]http://reho.st/medium/self/9167b0f30a6302d337ca3079f9a70a0382214f7f.png[/img]

C'est le plus important pour avoir une connection sans fil. Jusqu'à maintenant toutes les connections étaient réalisées avec le Raspberry connecté aau reseau au moyen d'un cable RJ45. Nous allons maintenant nous affranchir de ce cable en activant le wifi sur le Raspberry Pi 3.


1ère ligne on passe le Wireless Network à ON

2e ligne on donne l'identifiant de sa box  

3e ligne le mot de passe de sa box

Enfin on laisse en DHCP la dernière ligne, sauf si l'on veut attrribué une IP fixe. Dans mon cas je n'ai pas besoin, ma box lui donne toujours la même IP (Bbox Bouygues).


Le menu "SERVICE"

http://reho.st/medium/self/2783c2d99dbdf0a4b25a31649d48ad4aada1ff5b.png


C'est le menu le plus simple, on laisse tout à "ON"



Le menu "EXPERT SETTING"


http://reho.st/medium/self/f0971803584de61c3dfc491bbf2f9105ebddd72e.png


Alors normalement on laisse tout tel que. Mais j'ai eu à plusieurs reprises un problème d'horodatage de l'heure et de la date sur les photos. Du coup maintenant je fais le réglage suivant :


Dans le menu DATE METHOD, je choisis NTP. Il suffit ensuite de trouver un serveur NTP via Google, c'est assez simple. J'ai choisi ntp.midway.ovh.


Le reste du menu reste inchangé.


Le menu " Video Device"


http://reho.st/medium/self/03bae41908348387eb658e5918bf1b6450efe025.png


Ce menu sert à régler les différents paramètres de vue de l'image issue de la caméra.

Camera Name : là on donne le nom qu'on veut à la caméra, on évite camera 1 etc... mais on notera plutôt entrée, façade, batiment etc... cela permet de se repérer un peu.

On évite de toucher au menu "Automatic Brighness", chez moi c'est une catastrophe.

Le menu Video Résolution permet de choisir la qualité de l'image que l'on va enregistrer. Il faut savoir que plus la résolution est élevé, plus le fichier est important.  

Le menu Video Rotation permet de faire pivoter l'image. Utile en fonction de la position de la caméra.

Le menu Frame Rate : j'ai laissé tel quel


Voilà  c'est tout pour ce menu



APRES LA DETECTION, L'ENREGISTREMENT DES IMAGES


Alors maintenant on va enregistrer les images qui ont été collectés lors d'une détection. Il y a plusieurs possibilités. Si vous avez un NAS, c'est la section 1, si vous avez un compte google, c'est la section 2.

Personnellement, j'ai mis les 2, comme ça je reçois les alertes sur mon téléphone et les images sont également enregistrées sur mon NAS.


http://reho.st/medium/self/8d3f115377a98523c0961d211981bc02a3057472.png

Donc onglet FILE STORAGE.


Première ligne on choisit : Network Share

Network Server = on donne l'adresse IP de son NAS (qui est normalement une adresse fixe si vous l'avez bien configuré) du style 192.168.1.XX

Share Name = on donne le nom du répertoire dans lequel les images vont être stockées, le mien c'est MOTION

Share Username = là c'est l'idientifiant de son serveur Nas, par exemple admin

Share Password = le mot de passe pour accéder à son Nas.

Root Directory : \  = on laisse inchangé


Il sufffit de cliquer sur Test pour savoir si vous avez bien configurer cette première partie, vous devriez obtenir le message "success"


2e partie, là c'est si vous avez un compte google.

On passe à la ligne Upload service et l'on choisi Google Drive

Location : là on note tout simplement son adresse google mail : monadressemail@gmail.com

Include subfolders : on laisse à On

Authorization key : là c'est la clé qui aura été proposé lorsque l'on clic sur Obtain Key. Il suffit de cliquer sur Obtain key pour qu'une fenêtre apparaissent vous demandant vos identifiants de votre compte google.

Un simple copier/coller dans la case authotization key et c'est partie pour un enregistrement des photos directement sur le google drive.


L'avantage c'est que vous recevrez les arlertes de détection directement sur votre téléphone. Attention, il y a par contre un délai de latence entre la détection et l'affichage des images dans google drive.

Source : http://forum.hardware.fr/hfr/electroniquedomotiquediy/nano-ordinateur_microcontroleurs_fpga/unique-surveillance-raspberry-sujet_565_1.htm



Mentions Légales - raspberry-pi.ovh 2018 © Copyright- Raspberry Pi est une marque déposée de la Raspberry Foundation - Les contenus rédigés par raspberry-pi.ovh sont distribués sous license open source.
HashFlare
Retourner au contenu | Retourner au menu